Archives de catégorie : Concerts

14 février 2018, conférence de presse à l’ASSE

La non-violence …

Ce fut le thème central de la conférence de presse donnée ce mercredi 14 février dans les locaux du club à l’Etrat par Jean-François Bernardini, leader du groupe I Muvrini et par Roland Romeyer, Président de l’ASSE.

Nous renvoyons à notre article précédent pour de plus amples détails sur la genèse de l’évènement majeur qui va se tenir le 3 mai au Zénith de Saint Etienne et qui était le sujet du jour.

Les mots, la voix, l’intonation de Jean-François Bernadini ont su toucher profondément l’ensemble des journalistes présents qui ont pu mesurer l’engagement puissant du leader d’I Muvrini dans son combat pour la non violence, dans la rue, les écoles, les stades.

Jean-François a tout de même pris sur son temps pour donner à ce jour plus de quatre cents conférences, bénévolement, un peu partout en France devant des lycéens, des professeurs, des éducateurs, des entraîneurs …

Umani rêvait de pouvoir insuffler son message dans le monde du sport et en particulier dans celui du football, car si ce combat-là était gagné, la victoire servirait d’exemple dans beaucoup de domaines.

Jean-François Bernardini a touché Roland Romeyer, et ce fut visible, en lui disant que l’histoire retiendrait que le premier club a avoir répondu à l’attente d’Umani, en s’engageant dans cette croisade, avait été l’ASSE, ce club si cher au cœur des français tant ceux-ci ont vibré au rythme des exploits des Verts.

Le mouvement est lancé puisque l’AJ Auxerre vient de suivre l’exemple de l’ASSE en inscrivant, à son tour, le thème de la non-violence dans sa communication.

Pour la petite histoire, Jean-François Bernardini a cité l’exemple de Dominique Rocheteau, célèbre joueur de l’ASSE et Président de Cœur-Vert, qui , de toute sa carrière, n’a écopé que d’un seul carton jaune ! Point n’est besoin de tacler pour bien jouer.

Bernard Champion, responsable de l’hôtellerie et des stages d’été au sein du centre d’entrainement de l’ASSE prit la parole pour préciser qu’outre les groupes I Muvrini et Mickey 3D, les chorales des frères Grolet (sic), donc celle des Amis Réunis et celle de Saint Just Saint Rambert apporteraient leur contribution à l’événement en accompagnant d’une part les deux formations vedettes, en chantant d’autre part quelques pièces en solo  …

Merci à mon ami Jérôme de m’avoir invité.

Ci dessous quelques photos de cette agréable après-midi …

Thierry

 

 

La Tribune, le 2 février 2018, I Muvrini et la Chorale au Zénith le 3 mai

I Muvrini et Mickey 3D unis contre la violence au Zénith en mai.

2018_02_02_La Tribune_Zénith_3_mai_2018
C’est le concert de la non-vio­lence, initié par ASSE Cœur­Vert qui souhaite bien remplir le Zénith pour l’occasion. De nombreuses personnes travaillent d’ores et déjà dans l’ombre pour la réussite de cette soirée.

Présidée par Dominique r Rocheteau et dirigée par Lionel Potillon, l’association ASSE Cœur-Vert s’est enga­gée à encourager la solidarité face à la maladie et au handi­cap mais aussi à développer la citoyenneté. C’est d’ailleurs dans cette optique que l’asso­ciation prépare un grand spec­tacle qui aura lieu le 3 mai au Zénith de Saint-Étienne.

Un travail de fond en amont.

Nous souhaitonss mobiliser le plus de personnes possible », confie Bernard Cham­pion, responsable de l’hôtelle­rie et des stages d’été au sein du centre d’entraînement de l’ASSE à I’Étrat. « Nous tra­vailions depuis plusieurs mois sur cet événement placé sous le thème : ensemble contre la violence, poursuit Bernard Champion. Nous avons déjà organisé des conférences, l’an dernier, avec Jean-François Bernardini, leader du groupe I Muvrini. Cette l’ois, il revient avec son groupe pour assurer le spectacle. Un autre artiste s’est engagé à nos côtés et nous sommes très heureux car il est d’ici et fan de foot, c’est Mickaël Furnon. Il sera sur scène avec son groupe Mickey 3D. » Ce ne sont pas les seuls artistes engagés dans ce bel élan de solidarité. 120 cho­ristes amateurs apporteront leur concours. lis accompagneront I Muvrini dans quatre chansons et exécuteront de leur côté une œuvre.

«Deux chœurs, Les Amis Réunis et la Chorale de Saint Just­ Saint Rambert nous ont re­joints avec spontanéité», ajoute Bernard Champion.

Des artistes et des chefs étoilés mobilisés

D’autres talents, cette fois cu­linaires, dont des chefs étoilés, ont offert leurs services à Cœur­Vert afin d’assurer les cocktails dînatoires qui seront servis aux invités des entreprises partenaires et aux VIP.
Les bénéfices de cette soirée iront d’une part à ASSE Cœur-Vert qui vient en aide à de nombreuses associations et à la fondation corse Umani qui fait le pari « d’agir en fa­veur d’un modèle de société garant de valeurs humanistes et solidaires »,

Roland Romeyer, président de l’ASSE, se réjouit d’une tel­le manifestation : « C’est for­midable de transmettre ce message contre la violence et, par un tel concert, d’apporter une aide à ceux qui en ont be­soin.»

Il faut savoir que !’ASSE prend en charge tous les frais de fonctionnement d’ASSE Cœur-Vert et que, depuis sa création en 2012, l’associa­tion a reversé 1 500 000 euros à des œuvres caritatives. « Nous fonctionnons sur dossier, ajoute Lionel Po­tillon, il faut faire une deman­de d’accompagnement en allant sur notre site. C’est en général une aide de 5000 euros qui est versée aux associations».

Martlne Goubatlan (La Tribune – Le Progrès)

PRATIQUE Concert solidaire le 3 mai au Zénith, à 20 h 30.
Tarif 29 euros, carré or 39 euros.
Billetterie dans les points de vente habituels.

Concert 2018 – La Chorale et son invité – Misa Tango

2018_03_10_11_Misa_Tango_affiche_600x869Misa Tango …

Les samedi 10 (en soirée) et dimanche 11 mars (en après-midi) prochains la Chorale de Saint Just Saint Rambert dirigée par son chef Jean Pierre Grolet donnera son concert annuel en l’église de Saint Just.

Ce sera pour elle l’occasion d’accueillir ses invités,  Le Chœur Sinfonietta dirigé par Yannick Berne d’une part, l’Orchestre Tango du Conservatoire du Puy en Velay dirigé par Hervé Esquis d’autre part. Ces deux formations interpréteront Misa Tango de Martin Palmeri et la soliste sera Catherine Séon.

La Chorale assurera la première partie, nos invités la seconde.

Ne voulant pas refuser du monde, ce que nous avons été contraints de faire l’année dernière puisque nous avons chanté à guichet fermé, nous avons décidé, cette année, d’assurer notre prestation sur deux jours, en soirée et en après-midi pour que tout un chacun puisse choisir en fonction de ses préférences et des de ses disponibilités.

Nous vous espérons donc nombreux venir découvrir le nouveau répertoire de la Chorale et vibrer au rythme du tango argentin.

Nous vous offrons la possibilité de manifester votre intérêt pour notre concert et de réserver vos places en cliquant sur la miniature ci-dessous.2018_03_10_11_Misa_Tango_affiche_600x869
Remplissez le formulaire de contact en précisant le nombre de places souhaitées ainsi que les jours désirés et vous serez recontacté.

Les 160 ans de l’Harmonie de la Ricamarie

2017_12_160_ans_Orchestre_Harmonie_Mineurs_La_Ricamarie_600x858
L’Orchestre d’Harmonie des Mineurs de la Ricamarie fête ses 160 années d’existence.

Les vendredi 15 et samedi 16 décembre de cette année 2017 la Chorale de Saint Just Saint Rambert a participé à l’anniversaire (160 ans tout de même) de l’Orchestre d’Harmonie des Mineurs de la Ricamarie.

Ces deux soirées virent une salle comble applaudir les prestations respectives des deux ensembles, d’abord séparés puis réunis.

Le fil de l’eau de novembre 2017 – polyphonies corses à St Just St Rambert

2017_11 Fil de l'eau polyphonies corses

C ‘est paru dans l’édition de novembre 2017 du Fil de l’eau, journal municipal de Saint Just Saint Rambert.

Les deux chorales initiées par Louis Grolet, celle des Amis réunis et celle de Saint Just Saint Rambert, vont donc se retrouver une nouvelle fois dans le cadre de ces stages de polyphonies corses animés par Jean-François Luciani et Stéphane Mangiantini du groupe I Muvrini.

Tout cela en attendant le jeudi 3 mai 2018, date à laquelle les choristes de ces deux formations auront le privilège d’apporter leur contribution au concert que donnera le groupe I Muvrini au Zénith de Saint Etienne.

Nul doute, qu’à cette occasion, les deux chœurs sauront donner le meilleur d’eux-mêmes pour offrir au public l’écrin qu’il convient aux chants si prenant de l’Île Beauté interprétés avec le talent et la sensibilité qui sont l’apanage des solistes d’I Muvrini.

Le concert est déjà annoncé sur le site d’I Muvrini

2017_11_05_I_Muvrini_2018_05_03_St_Etienne

Ne manquez pas le très beau clip porteur d’espoir Ma sœur musulmane. Peut-être le chanteront-ils le 3 mai ?

Concert au profit des orphelins du Burkina le 7 octobre 2017

2017_10_07_Affiche_concert_Andrézieux_600x878
Concert dans l’église d’Andrézieux-Bouthéon au profit des orphelins du Burkina

Deux chorales, un même élan, celui du cœur au profit de l’Assocation « Amis du Burkina » qui œuvre auprès des enfants orphelins de ce pays d’Afrique, le Burkina Faso, littéralement « Pays des hommes intègres ».

Le samedi 7 octobre 2017, en l’église d’Andrézieux-Bouthéon, la chorale « Mélodie des Sources » de Saint Galmier et la chorale de Saint Just Saint Rambert mêleront leurs répertoires pour combler une assemblée qui saura, nous n’en doutons pas, se montrer généreuse pour les orphelins.

Entrelacs, le 1er avril 2017, Corsica …

Corsica par la Chorale de Saint Just Saint Rambert
Corsica par la Chorale de Saint Just Saint Rambert

La Chorale de Saint Just Saint Rambert chante Corsica dans l’église de St Just sur Loire (solistes : Jean Raymond Gonon et Bernard Tisseur, clavier : Frédéric Grolet, direction : Jean Pierre Grolet)

(Prise de son : Marc Bayon; crédit photo : Charles LouisGrand))

Entrelacs, c’est complet

2017_04_01_Entrelacs-affiche_600x852Entrelacs

C’est complet ! Nous allons chanter à guichet fermé.

C’est une grande satisfaction pour nous de remplir cette belle église de Saint Just mais c’est aussi un regret de ne pouvoir accueillir davantage de spectateurs.

Nous présentons nos excuses à tous ceux qui ne pourront rentrer faute d’avoir pris leurs billets à l’avance.

Nous tenons à ce que toute personne assistant à nos concerts puisse entendre et voir ce qui nous conduit à limiter, en l’occurrence, à quatre cent cinquante environ le nombre de places.

Sainte Cécile 2016 – patronne des musiciens

10 décembre 2016 : Affiche de la Sainte Cécile à St Just St Rambert
10 décembre 2016 : Affiche de la Sainte Cécile à St Just St Rambert

Le samedi 10 décembre nous fêterons, comme il se doit, la Saint Cécile …

Mais au fait pourquoi ?

WikiPédia nous renseigne (Cécile de Rome)

« Cécile de Rome, une des sainte Cécile, ou sainte Aziliz dans le calendrier breton des saints, est une sainte chrétienne. Elle aurait vécu à Rome, aux premiers temps du christianisme. Sa légende en fait une vierge qui, mariée de force, continua à respecter son vœu de virginité. On la fête le 22 novembre. Sainte Cécile est la patronne des musiciens et des musiciennes ainsi que des brodeurs et brodeuses.

En France, la cathédrale d’Albi est la seule cathédrale à porter le vocable de sainte Cécile. Cette cathédrale est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et possède le plus grand orgue classique de France. Cécile y est honorée chaque année lors de sa solennité avec vénération des reliques lors de la messe solennelle de la sainte Cécile. »

Et voilà, la boucle se referme … La Chorale de Saint Just Saint Rambert a produit un concert mémorable en cette somptueuse cathédrale Saint Cécile d’Albi le 15 mai 2005, à l’occasion de son voyage de Pentecôte. Déjà 11 ans !

Bien sûr, on ne sera pas le 22 novembre mais le 10 décembre, et comme cela nous en profiterons pour chanter dans les rues de Saint Rambert pour annoncer Noël.

Tout le monde sera content, les commerçants, les badauds, les enfants, et Sainte Cécile.

2016_12_10_Ste_Cécile_St_Rambert
Crédit photo : Au fil de l’eau (Journal municipal de St Just St Rambert) – janvier 2017

Si le temps est de saison, nous enlèverons nos mitaines pour mieux tourner nos partitions et surtout pour nous réchauffer les mains au-dessus d’un brasero à marrons si ce n’est autour d’un vin chaud.

Puis on se retrouvera avec nos amis de l’Union musicale et de l’Ecole de musique pour un concert en commun dans cette belle et spacieuse salle de l’Embarcadère que nous espérons voir remplie d’un public fidèle et enthousiaste.

2016_12_10_Ste_Cécile_Embarcadère
Crédit photo : Au fil de l’eau (Journal municipal de St Just St Rambert) – janvier 2017

Donc à très bientôt !

 

Concert avec la Cantamule, le 5 novembre 2016

Affiche du concert des chorales La Cantamule et de St Just St Rambert le 5 novembre 2016 en l'Eglise du Roule à la Mulatière
Affiche du concert des chorales La Cantamule et de St Just St Rambert le 5 novembre 2016 en l’Eglise du Roule à la Mulatière

Le samedi 5 novembre 2016 la chorale de La Cantamule nous a reçus, et fort bien reçus, à la Mulatière (Rhône) pour un concert commun dans l’église du Roule.

La qualité acoustique du lieu a permis aux choristes des deux ensembles de donner le meilleur d’eux-mêmes et d’en être remerciés par les applaudissements fournis d’un public chaleureux venu en nombre écouter le programme éclectique qui leur était proposé.

L’après-concert offert par la chorale de La Cantamule fut, par sa qualité et sa convivialité, à la hauteur de l’évènement.

Les choristes de Saint Just Saint Rambert auraient bien aimé poursuivre un peu plus longtemps ce moment d’échanges mais, l’heure avançant, il fallu remonter dans notre car pour rentrer en Forez.

Merci à nos amis de La Mulatière pour leur accueil et leur gentillesse.

Programme du concert des chorales La Cantamule et de St Just St Rambert le 5 novembre 2016 en l'Eglise du Roule à la Mulatière
Programme du concert des chorales La Cantamule et de St Just St Rambert le 5 novembre 2016 en l’Eglise du Roule à la Mulatière

Battements du chœur complet

2016_02_17_Battements_du_choeurCOMPLET ! Nous allons chanter à guichet fermé le samedi et le dimanche !

C’est une satisfaction mais aussi un regret … En effet, nous ne pouvons accepter plus de spectateurs que notre église de Saint Rambert peut en accueillir dans des conditions respectueuses du confort visuel et auditif de tout un chacun.

Nous espérons que les personnes qui auraient été séduites par nos différents flyers, affiches, ou banderoles mais qui auraient pensé acheter leurs billets à l’entrée voudront bien nous pardonner.

 

Battements du chœur

2016_02_17_Battements_du_choeur

Nos deux grands concerts à venir, en l’église de Saint Rambert.

L’atmosphère y est magique et la réverbération des sons, au sein des voûtes romanes de ce temple chrétien millénaire, toute particulière.

Rejoignez nous le samedi ou le dimanche pour bénéficier du privilège de nous entendre animer ce lieu. Tout comme notre public des années passées vous serez pris, surpris par l’harmonie qui se dégagera de la géométrie des arcs de pierre, du clair obscur, des vibrations sonores …

 

Cantus Sylva, octobre et novembre 2015

Un évènement musical à ne pas manquer…

2015_oct_et_nov_Cantus_Sylva_recto« Vêpres et Psaumes »

Venez découvrir :

Les magnifiques Vêpres de WA Mozart par le chœur de Cantus Sylva.

Une œuvre plus rarement produite en concert les Vêpres de JM Haydn par les Voix d’Occiacum, chœur de femmes de la Chorale de St Just St Rambert.

Les Psaumes de J Haydn par le Petit chœur de Cantus Sylva

Charlotte Rabier est à la direction musicale.

Soli, chœurs et orchestre, c’est une centaine de musiciens amateurs et professionnels qui vous invitent à partager leur passion pour la musique sacrée.

Les concerts :2015_oct_et_nov_Cantus_Sylva_verso

Eglise de Bas en Basset, samedi 10 octobre à 20h30
Eglise de Lapte, dimanche 11 octobre à 17h00
Eglise de La Terrasse à St Etienne, samedi 14 novembre à 20h30
Eglise de Sainte Sigolène , dimanche 15 novembre à 17h00

Entrée 15 € (prévente 12€), gratuit pour les moins de 12 ans

Renseignements, informations et réservations au 09 51 06 95 38 et au 06 70 62 00 25 et sur www.cantus-sylva.fr

Un soir d’été à Poncins …

2015_06_06_Poncins_Les_3_Grolets

Ce fut une soirée estivale très réussie, pleine de charme et d’émotions.

D’abord une histoire de famille puisque Clément Grolet, le chef de chœur de la chorale de Poncins accueillait, en cette très chaude soirée, son père, Jean Pierre Grolet, le chef de chœur de la chorale de Saint Just Saint Rambert et son oncle, Frédéric Grolet, le chef de chœur de la chorale des Amis Réunis, chœur d’hommes basé à Saint Etienne.

Le public, venu nombreux, ayant rempli les bancs de l’église jusqu’au dernier, le concert put commencer sous les meilleurs auspices.

Le privilège de l’incipit revint aux Amis réunis qui interprétèrent avec brio, sous la direction de Frédéric, plusieurs pièces de leur répertoire, puissant et éclectique.

Saint Just Saint Rambert et son chef Jean Pierre prirent le relais pour offrir au public, déjà enthousiasmé par ce qu’il venait d’entendre, une palette d’un répertoire mêlant sacré et profane, allant du recueillement à l’exubérance.

Puis, c’est à ce moment que survint un moment de grâce … le cadeau que firent « Les 3 Grolet » au public et à leurs choristes, le célébrissime Hallelujah de Léonard Cohen, Frédéric au clavier, Jean Pierre à la guitare, Clément au violoncelle, chacun d’entre eux successivement soliste. Il fut impossible que l’assemblée et les choristes ne s’associent pas, par le cœur et par la voix. L’émotion était palpable …

Le couronnement de la soirée revint à la chorale de Poncins et à son chef Clément dont la direction fait venir immédiatement à l’esprit la citation célèbre « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années » (Pierre Corneille). Un répertoire varié, une interprétation réussie et empreinte d’émotion, un public conquis.

Et puisqu’il fallait une fin et un bouquet final, les trois groupes (plus de cent vingt choristes) se retrouvèrent dans le chœur de l’église pour chanter un negro spiritual (Lord I want), un chant corse (Corsica) et Armstrong de Claude Nougaro.

La salle municipale faisant face à l’église, il fallut peu de temps pour que tout les participants (acteurs et auditeurs) de cette soirée mémorable se retrouvent autour du buffet délicieusement préparé par la chorale de Poncins et entonnent l’incontournable « Trin trin trin » de la famille Grolet.

Cette soirée fut magique et électrique … Minuit aidant, il fallut rentrer … Le ciel était illuminé des éclairs incessants des orages qui frappaient de toutes parts à l’horizon. La providence sut attendre que la fête fut finie avant de déverser l’eau du ciel sur le village de Poncins …